En art, comme en cuisine, j'aime la simplicité
Erik Satie

MES PETITS SUCCES

Tout l'inverse de la recette ou vous vous dites...trop compliqué, trop long, trop d'ingrédients introuvables etc...
Simplicité, rapidité, et un effet boeuf garanti.

mercredi 22 avril 2009

Malakoff Je l'ai!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Je sais, ce n'est plus de saison mais je ne résiste pas à la tentation de partager avec vous la recette qui m'aura, en plus des 10 kilos pris cet hiver, gâcher un nombre de soirées incalculables à surfer sur le net pour tenter en vain de percer les secrets de cette boule de fromage, croustifondante.
Un must pour lequel mon husband est prêt à tout. Depuis que je sais les faire, j'use et j'abuse de ce nouveau pouvoir , mais pas encore obtenu que l'on reste à Genève!!

La voilà enfin, simplement révélée par le chef des Ecovets, délicieuse table ou nous avons sévi cet hiver à Villars.

pour 4

  • 500 gr de gruyère suisse râpé . Du gruyère du vrai, pas de l'Emmenthal
  • 3 oeufs entiers
  • 3-4 cuillères à soupe de farine
  • 2 c à kf de kirch
  • Poivre du moulin
  • Un peu de farine
Amalgamer l'ensemble avec un peu de farine dans les mains et former des boules de la grosseur d'une mandarine
Les mettre au frais, le temps de les faire durcir
Pendant ce temps, faire chauffer un bain de friture
Faire frire les boules, le temps de les faire dorer en les retournant de temps en temps
Les égouter sur du Sopalin dans un plat au four en attendant épuisement des malakoffs ou servir immédiatement avec une salade, en espérant que l'acidité du vinaigre dissoudra les graisses...

RIEN MAIS VRAIMENT
RIEN A FAIRE



crienafaire@gmail.com

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Alors là, t'es trop forte ! Pas certaine d'essayer d'en faire par 35 degrés, le goût ne sera pas le même, il faut être entourée de montagnes pour les déguster ;-). G.

yo a dit…

génial! j'adore le fromage... je vais sûrement essayer une de ces quatre...
merci

Anonyme a dit…

Allo la Suisse ?? Mais il ne se passe plus rien sur ce blog....impossible de retrouver le nom de ces délicieuses boulettes de fromage qui manquent à mon palais devenu de plus en plus asiatique ces derniers mois. Je suis donc venue faire un petit tour dans tes recettes pour retrouver le souvenir de l'exquise saveur de ces Malakoffs ! Besos à toute la familia. G.

Ca tourne à l'obsession