En art, comme en cuisine, j'aime la simplicité
Erik Satie

MES PETITS SUCCES

Tout l'inverse de la recette ou vous vous dites...trop compliqué, trop long, trop d'ingrédients introuvables etc...
Simplicité, rapidité, et un effet boeuf garanti.

lundi 30 juin 2008

J'adore mon lave vaisselle...


Pour remplir votre lave vaisselle avec entrain, voilà la parade. Des magnets à dévorer. Et pour vous, lequel?
Venez les choisir ici , ils soldent!







crienafaire@gmail.com

mercredi 25 juin 2008

Tartare de courgettes d'Isa


C'est la recette de l'été!! je l'ai faite et refaite toutes les vacances, merci Isa.
L'effet est spectaculaire, plein de jolies couleurs et de saveurs ensoleillées.La réussite de cette entrée réside dans la coupe des courgettes, mais bien équipée et avec un peu de temps...



Il vous faut pour 6



  • Des courgettes 4 moyennes ( si possibles un mélange de vertes et de jaunes)

  • Des tomates 3

  • Des olives noires une petite vingtaine

  • Ciboulette ou basilic ou les deux

  • Pesto vert ( essayez le rouge, c'est aussi délicieux)

  • Un filet d'huile d'olive
Coupez les courgettes en tout petits petits petits dés.


Pelez et épépiner les tomates puis les couper en petits petits petits dés


Hachez menus quelques olives noires


Amalgamez le tout avec un petit pot de pesto, le filet d'huile d'olive et ajoutez les herbes, goûtez et rectifiez en sel et poivre du moulin of course.


Moulez dans des ramequins et démoulez sur une petite assiette


Un peu long mais je vous dirais quand même que C



RIEN A FAIRE




Des tuiles au parmesan et un petit mesclun seront parfaits pour ne pas laisser ce tartare en solo, perdu au centre de l'assiette.




samedi 14 juin 2008

Crumble d'agneau aux citrons confits de Fabienne

Étouffée par le nombre de mails, ma boîte mail sature, l'occasion pour moi d'un peu de rangements et de re-découverte .
Un délicieux dîner chez Fabienne cet hiver, dont la rançon de la gloire fut le partage obligé de SA recette qui me donne aujourd'hui, l'occasion de relayer son crumble ,resté longtemps dans ma boîte, car très flemmarde, c'est un scan de son bouquin qu'elle m'a fait parvenir et non sa recette patiemment retranscrite sur son clavier qui aurait eu l'avantage de m'autoriser un rapide copier-coller...mais tout vient à temps à qui sait attendre! (devise familiale qui a le don d'exaspérer mon husband!!, la sienne serait plutôt , j'veux tout tout de suite...)

Délicieux crumble aux parfums subtils qu'elle a su custumisé avec talent pour le bonheur de mes papilles et les votres bientôt.
Pour 6
  • 1 kg de gigot d'agneau désossé
  • 6 fonds d'artichaut surgelés
  • 250 gr de fèves ( touche perso de Fabienne), chez Picard déjà pelées...
  • 1 c à s de de 4 épices
  • 1 s de curry en poudre
  • 2 c à s d'huile d'olive
  • sel et poivre
Pour le crumble
  • 200 gr de flocons d'avoine
  • 100 gr de parmesan râpé
  • 120 gr de beurre

Dégraissez la viande et coupez la en morceaux pas trop gros et sortez les fonds d'artichaut du congélo

Faites chauffer l'huile dans une cocotte et faites dorer la viande

Ajoutez les épices, les citrons confits, 3 verres d'eau, couvrez et laissez mijoter 45 minutes et rajoutez un peu d'eau si cela vous semble un peu sec.Surveillez
Ajoutez les fonds d'artichaut coupés en morceaux et les fèves puis laissez cuire encore 15 minutes, éteignez le four et laisser refroidir.

Préchauffez le four th 7

Pour la pâte à crumble:

Mettre dans votre robot les flocons d'avoine, le beurre en morceaux et le parmesan et mixez jusqu'à obtenir une semoule épaisse.

Versez la viande et le jus de cuisson dans un joli plat à grattin (merci d'éviter le pyrex!)

Emiettez la pâte à crumble sur le dessus uniquement lorsque la viande est froide au risque de voir le beurre fondre,

Enfournez et laissez cuire 30 minutes jusqu'à ce que la pâte dore

A servir avec une salade. Fameux

Il n'y a que Fabienne qui peut nous dire si c'est toujours



RIEN A FAIRE

crienafaire@gmail.com

mercredi 11 juin 2008

Citrons confits


Le petit "plus" qui vous accompagnera toutes saisons, l'hiver pour vos tagines, l'été avec des poissons ou volailles grillés.
  • 6 citrons non traités
  • 3 gousses d'ail
  • 2 cuillères à café de gros sel
  • 1 cuillère à café de de coriandre en grain
  • 1 branche de romarin
  • huile d’olive de qualité

Eplucher et hacher les gousses d’ail

Laver les citrons à grande eau et les essuyer. Les citrons doivent être impécables et complétement secs pour éviter tout risque de fermentation

Couper les citrons en fines tranches de 2 à 3 mm

Disposer dans un plat à gratin ou dans une terrine une fine couche de gros sel, puis une couche de rondelles de citron.

Saupoudrer avec les grains de coriandre, l’ail haché et le romarin effeuillé

Recouvrir d’une fine couche de gros sel

Répéter l’opération jusqu’à épuisement des rondelles de citron

Ajouter le jus de citron qui se sera écoulé en coupant le citron . Bien mélanger le tout

Laisser macérer 2 à 3 jours au frigo

Après le séjour au frid'g, stérilisez un grand bocal que vous pourrez fermer hermétiquement.

Disposer une première couche de rondelles de citron dans le fond du bocal

Couvrir avec l’huile d’olive

Répéter l’opération jusqu’à épuisement des rondelles de citron. L’huile d’olive doit couvrir complètement les rondelles.

Fermer le bocal hermétiquement et placer le dans un endroit frais et sombre.

Attendre 1 semaine avant de les consommer.

Vous pouvez essayer ceux de Paprika beaucoup plus classiques ici, ils sont complètement

RIEN A FAIRE
crienafaire@gmail.com

Sablé de parmesan aux légumes et chèvre frais

Les vacances approchant à grands pas, j'ai le soucis de ne pas laisser mes copines démunies devant leur devoir de mère nourricière et d'hôte irréprochable. Les estomacs ne sont jamais en vacances (surtout le mien) et il faut bien nourrir sa marmaille et le défilé de copains venue squatter votre table tout l'été et dont il faut maintenir la réputation!
La difficulté : régaler en restant disponibles, alors voilà à suivre quelques recettes rapides, bluffantes et fameuses.

Pour 6:
  • 2 aubergines
  • 2 courgettes
  • 1 poivron rouge
  • 10 tomates
  • basilic
  • 1 chèvre rond frais ou en bûche au gout plus soutenu
  • huile d'olive
  • fleur de sel et poivre
Pour la pâte au parmesan:
  • 60 gr de farine
  • 60gr de parmesan
  • 60gr de beurre
  • 1 oeuf entier
  • poivre noir

Commencez par la pâte au parmesan en mélangeant farine, parmesan ajoutez le beurre ramolli, puis l'oeuf et le poivre, formez une boule et laissez reposer 1 heure

Coupez les aubergines et les courgettes en rondelles pas trop fines , faites les cuire séparément au micro onde pendant 3 minutes à puissance maximum (pour ma part, je les fais cuire au four, c bien meilleur juste un peu plus long...)

Coupez les tomates, le poivron et le chèvre en rondelle et réservez

Etalez la pâte au parmesan et faites des cercles à l'emporte pièce de 10cm de diamètre

Disposez les légumes en couches superposées en salant et poivrant à chaque couche (aubergines, courgettes, rondelle de tomates, poivron et chèvre et terminez par un filet d'huile d'olive

Faites cuire au four 15 minutes à four 180 ou th 6

Servez tiède avec huile d'olive et basilic ciselé et écoutez les cigales chanter en vous disant

C RIEN A FAIRE

A servir aussi en plat unique avec du jambon cru, ou de la coppa et une petite roquette


crienafaire@gmail.com

mardi 10 juin 2008

Terrine de tomates confites, Buflonne et olives de Mô

Décidément, complètement carencée en vitamine D, frôlant une ostéoporose avancée et un début de dépression , je pars me soigner sous le soleil de Corse dès la semaine prochaine en laissant derrière moi cette météo pourrie. En attendant je m'administre cettre précieuse vitamine grâce à quelques recettes qui regorgent de cet astre solaire et tellement salutaire.



Cette terrine me vient de ma tante Mô, fidèle lectrice des carnets de recettes Côté Sud qu'elle teste avec bonheur l'été pour de grandes tablées familiales.


Pour 6
  • 3 kilos de tomates longues type Roma
  • Huile d'olive
  • Thym
  • Sel de guérande
  • 1gousse d'ail
  • 500 gr de Mozzarella de bufflonne
  • 300 gr d'olives noires dénoyautées

Coupez les tomates dans la longueur , épépinez et disposez sur le lèche frite huilé, parsemez de thym frais, de sel et d'une giclée d'huile d'olive

Laissez confire ( la recette originale indique 10 h), je pense que la moitié suffit th 3. Les tomates doivent rester fermes, mais pas complètement racornies.

Montez la terrine : au fond du plat : une couche épaisse de tomates confites, une couche de mozza (250 gr) coupée en lamelles, puis la moitié des olives concassées au couteau ou au mixer.Puis inversez Mozza , olives et tomates.

Pressez la terrine avec un poids et mettez au frais pendant 24 h

A servir dans le plat ou démoulée

RIEN A FAIRE


crienafaire@gmail.com

Caponata

A défaut de soleil dans le ciel, mettons le dans l'assiette. Cette Caponata, version sicilienne et revisitée de notre bonne ratatouille, se mange chaude, et s'il en reste elle sera divine froide avec un délicieux jambon cru...de la fougasse aux olives et un petit verre de rosé du Pech.



Pour 4, mais inutile de préciser que je double les proportions et fais donc durer le plaisir plusieurs jours

  • 2 aubergines
  • 2 coeurs de céleri
  • 2 oignons rouges
  • 2 tomates
  • 50 gr d'olives noires dénoyautées
  • 1 c à s de pignons
  • 1c à s de raisins de Corinthe
  • 1 c à s de câpres
  • 1 c à s de sucre en poudre
  • 1 c à s de de vinaigre
  • 1 verre d'huile d'olive
  • Sel et poivre au moulin comme d'hab....

Lavez et coupez les légumes en dès, et les oignons en rondelles.

Faites cuire séparément et dans l'ordre les légumes, dans une sauteuse, avec de l'huile d'olive

Mélangez et réservez, ajoutez les olives, les raisins et les câpres.

Saupoudrez de sucre et caramélisez à feu vif dans la même sauteuse,

Ajoutez le vinaigre. La saveur aigre douce est tout bonnement sublime.

Laissez mijoter pendant 10 minutes à couvert. Vous ajusterez ce temps en fonction du résultat final souhaité, confit ou encore croquant en bouche.

Ajoutez les pignons, dorés à sec à la poêle et débouchez votre bouteille


Tout bonnement


RIEN A FAIRE


Le plus long... c'est la coupe des légumes...


crienafaire@gmail.com

lundi 2 juin 2008

Mon fantasme enfin assouvi!

ImageChef.com - Custom comment codes for MySpace, Hi5, Friendster and more


Des années que j'en rêve! un tatouage! fantasme de bourge complètement inhibée qui rêve de s'encanailler avec une coquetterie de camionneuse. Mais que tatouer? une sirène, un dauphin, le prénom de mon husband? que nenni, le nom de mon blog pour pavaner sur les plages de Cala rossa et vous montrer en plus ma nouvelle croupe après 2 semaines de régime.
Pas mal, non?

Thermomixeuse



A y est, m'y voilà dans le club encore très (trop) sélect des thermomixeuses! Vais plus en foutre une rame! Cadeau de mon husband pour mon birthday . Pour celles qui l'ont loupé cette année, notez svp le 16 mai prochain et celles qui trouvent que ce cadeau n'est pas des plus sexy, sachez que le complément ne peut vous être dévoilé sous peine de vous rendre toutes dingues de jalousie...et ça c'est pas beau!

Il s'est débrouillé comme un chef pour commander en direct mon joujou . Et comme dans le paquet y avait pas la conseillère ni sa démonstration sans obligation d'achat, son absence justifie mes 2 semaines de mutisme épistolaire, à troquer mon clavier de blogueuse pour mon TM 31 et tenter d'apprivoiser la bête.
Sorbets minute, oeufs brouillés, velouté de champignons, rizotto, oeufs à la neige, milk shake, granité, pâte à tarte... un rêve.
Encore un gadget pour n'avoir plus
RIEN A FAIRE

crienafaire@gmail.com

Ca tourne à l'obsession