En art, comme en cuisine, j'aime la simplicité
Erik Satie

MES PETITS SUCCES

Tout l'inverse de la recette ou vous vous dites...trop compliqué, trop long, trop d'ingrédients introuvables etc...
Simplicité, rapidité, et un effet boeuf garanti.

mercredi 27 février 2008

Purée à la sauce tartare

Cette purée je la dédicace (quelle modestie!) à ma cousine Brigitte. Elle a la chance inouïe d'habiter "à la mer" toute l'année, la vraie, celle qui sent l'iode, vous guérit toutes les sinusites, celle dont on foule les plages en cirée jaue et bottes plus qu'en maillot pieds nus! oui mais celle aussi qui nous offre du poisson, du vrai pas celui à la chair mollassonne, plein d'arètes et dont la seule issue est de finir dans l'éternelle bouilla-baise.
Du poisson plus frais que frais, à la chair ferme et l'oeil vif, pêché au bout du jardin , je veux dire de la plage!
Ma purée tombe à pic pour escorter ses filets de soles, rougets , maquereaux et mulets à moins qu'elle ne sature et préfère ma purée au pistou ou celle à l'ail (celle la je la dédicace à Mô!) pour une cuisine plus proche de ses racines méridionales

Quoiqu'elle préfère elle ouvrira immanquablement une bonne bouteille de la Maison que je vous recommande sans modération. Plus d'embruns, ni le cri strident des mouettes, mais le soleil dans l'gosier et les cigales comme douce mélodie.

  • 750 gr de pdt bintje
  • 25 cl de lait
  • 50 gr de beurre
  • 1 bouquet d’aneth
  • 1 cuillère à soupe de moutarde forte
  • 150 gr de petits cornichons
  • Sel poivre au moulin
Pelez les pommes de terre, coupez les en morceaux et faites les cuire à la vapeur 20 min à peu près, le temps que la lame d’un joli couteau pénètre gentiment la chair de votre pdt.
Pendant la cuisson, coupez en petits dés 100 gr de cornichons (ou au hachoir, par à coup) et ciselez l’aneth
Portez le lait à ébullition puis dans une autre casserole faites fondre le beurre et au dessus
Réduisez en purée les pdt à l’aide d’un presse purée ou d’un moulin à légume grille fine et versez doucement le lait chaud tout en mélangeant et assaisonnez
Retirez du feu et ajoutez la moutarde, les cornichons et l’aneth

Délicieux avec tous les poissons.


C'EST RIEN A FAIRE
Pour les amateurs de saveurs aigres douces, vous pouvez tentez l’expérience avec les cornichons à la russe, les malossols.
gcmartignac@bluewin.ch
ch.martignac@gmail.com


Purée à l'ail

Purée à l’ail ou comment s’assurer une nuit tranquille !


Quand je fais cette purée, c'est l'effet madeleine assuré! je me remémore la vision surréaliste de ma tante croquant des gousses d'ail avec délectation, comme d'autres croqueraient des bonbons.Heureusement ses soeurs fort de leur proximité et de leur franc parler lui ont fait abandonner cette pratique paysanne, et aux tenaces relans d'ail a succédé le subtil parfum mûre et musc de son cher artisan parfumeur, jusque là étouffé.
  • 750 gr de pdt bintje
  • 2 têtes d’ail
  • 25 cl de crème liquide
  • 10 cl d’huile d’olive
  • Sel et poivre du moulin

Pelez les pommes de terre, coupez les en morceaux et faites les cuire à la vapeur 20 min à peu près, le temps que la lame d’un joli couteau pénètre gentiment la chair de votre pdt

Epluchez les gousses d’ail et réservez en 4.

Faites blanchir le reste en 3 fois à l’eau bouillante salée pdt 2 min et en changeant l’eau à chaque fois

Egouttez les puis mixez les avec 5 cl d’huile d’olive et 5 cl de crème liquide pour obtenir une crème

Emincez finement les 4 gousses et faites les dorer à la poêle avec de l’huile d’olive

Portez à ébullition les 20 cl de crème restante

Faites chauffer doucement la purée d’ail dans une grande casserole et au dessus réduisez en purée les pdt à l’aide d’un presse purée ou d’un moulin à légume grille fine.

Incorporez la crème liquide très chaude
Salez, poivrez et décorez avec les lamelles d’ail dorées, elles annonceront la couleur !


Sublime avec l’agneau et toutes les volailles

C RIEN FAIRE



gcmartignac@bluewin.ch
ch.martignac@gmail.com

mardi 26 février 2008

Me revoilou

Coucou me revoilou !
A peine coupé le cordon ombilical avec ma mother, que je m’en suis collé un autre de cordon, virtuel celui là, mais quelle dépendance! Suis trop contente d’avoir retrouvé mon ordi et renoué le lien avec vous !
15 jours d’hibernation à Villars sans connexion internet, il paraît que la station est équipée wifi, vous savez vous paramétrer un ordi pour accéder à la magie du sans fil ? Mout n’étant pas là, n’ai même pas pu lui faire miroiter une dînette en échange de ses bons et loyaux services.
C’est rien à faire me dirait-il.Tant mieux, cet isolement qui m’a privé de vous fut l’occasion pour moi de cogiter ferme (elle est bonne celle là) pour vous livrer enfin d’autres de mes recettes, et p’tits plats basiques.

A venir donc :


Purées
Clafoutis au jambon de parme
Tatin de tomates au basilic
Filet mignon aux pruneaux, sauce crémeuse à l’armagnac
Crumble d’agneau de Fabienne

Les purées

Je ne connais personne qui n’aime pas la purée, c’est pourquoi je vous la décline en couleurs et saveurs à escorter au choix avec de l’agneau, de la volaille ou du poisson.
Purée au pistou :

C’est ma préférée, je l’aime pour son originalité, sa saveur ensoleillée et sa couleur d’un joli vert tendre. Elle s’accorde entre autres à merveille avec mon gigot de 7 plombes et sera aussi un délice avec le bon poulet rôti (fermier svp) du dimanche.Essayez le samedi ça marche aussi!

Pour 4 personnes :

1 kl de pommes de terre (bintjes)
2 gros bouquets de basilic
3 gousses d’ail
40 gr de pignons
80 gr de parmesan râpé
50 gr de beurre
25 cl de crème liquide
10 cl d’huile d’olive
Sel, poivre du moulin

Pelez les pommes de terre, coupez les en morceaux et faites les cuire à la vapeur 20 min à peu près le temps que la lame d’un joli couteau pénètre gentiment la chair de votre pdt.

Préparez votre pistou en mixant ensemble l’ail, la moitié des pignons, le basilic (garder quelques petits toupets de feuille pour la déco) le parmesan et l’huile d’olive.

Faites bouillir la crème dans une petite casserole et fondre le beurre dans une autre dans laquelle vous réduisez en purée les pdt à l’aide d’un presse purée ou d’un moulin à légume grille fine (jamais de mixeur).

Ajoutez la crème liquide chaude tout en remuant.

Incorporez votre pistou, mélangez, salez, poivrez.

Si vous la trouvez trop épaisse, vous pouvez l’allongez avec de la crème.
Présentez votre purée avec le reste des pignons dorés à sec et les toupets de basilic plantés de ci delà, tralala.
Un pur régal et comme d’hab

C'EST RIEN A FAIRE

jeudi 14 février 2008

Saint Valentin de m....

Marre des pubs de lingerie, de leurs strings rouges qui transforment vos husbands en taureaux , marre des offres promotionnelles pour des diners romantiques à deux balles, marre de ce matraquage et de toute cette guimauve syrupeuse pétrie d' intentions mielleuses, et prétexte à vous faire raquer et avaler n'importe quoi!


J'ai marié mon p'tit canard, s'ennuyait trop dans la baignoire...
La Saint Valentin débarque, les Cupidons et les coeurs nous envahissent....jusque dans nos assiettes!
Fallait bien combler le vide sidéral et surtout commercial entre Noël et Pâques.
A peine rangées les déco de Noël, que les lapins en chocolat(*) colonisent, depuis 3 semaines déjà, les têtes de gondole de nos magasins . Lapins, coeurs, cupidons, over dose de niaiseries, en plein carême!

Comptez pas sur moi pour un menu Saint Valentin!
Pour moi c'est la Saint Valentin tous les jours, une raison de plus de me haïr!
(*) En suisse, point de cocottes en chocolat pour Pâques, mais des lapins

vendredi 8 février 2008


Déjà les vacances ,


Petite pause de 2 semaines, sans mari, sans ordi quel ennui!


mercredi 6 février 2008

Happy birthday

Message tout chocolat et strictement confidentiel pour mon husband,

c'est son anniversaire


vendredi 1 février 2008

Trop forts

Chorus de Contrebassine
Vidéo envoyée par poubellesboys

Les poubellesboys, ils viennent quand ils veulent faire mon ménage à la maison
Un balaie, une poubelle, des paillettes.J'ai la panoplie complète,Y a plus qu'à.

Edifiant!

KELLOGS.avi
Et dire que, pas plus tard que ce matin, après la pesée matinale, fatale au lendemain d'un somptueux diner chez F., mon husband m'a déclaré "je m'y mets, 15 jours de spécial K, que je retrouve ma silhouette , et que

"Partout dans la rue

J'veux qu'on parle de moi,

Que les filles soient nues,

Qu'elles se jettent sur moi

Qu'elles m'admirent, qu'elles me tuent

Qu'elles s'arrachent ma vertu

Pauv Husband, c'est pas le we qui nous attend qui va ammorcer la diète.Tu commenceras lundi.

Ca tourne à l'obsession