En art, comme en cuisine, j'aime la simplicité
Erik Satie

MES PETITS SUCCES

Tout l'inverse de la recette ou vous vous dites...trop compliqué, trop long, trop d'ingrédients introuvables etc...
Simplicité, rapidité, et un effet boeuf garanti.

jeudi 10 juillet 2008

Pour les inconditionnelles

Pour les inconditionnelles de la Baule et ... des macarons, encore et encore...
Une adresse incontournable ou l'on va pour se consoler du mauvais temps...Merci Géraldine de m'en ramener un, pour ta prochaine escale à Genève.

http://www.roussel-chocolatier.com/ Cette fois je ne vous dirais pas que c'est rien à faire, mon cours de 2 heures chez un pro, aura eu le mérite de me soumettre à beaucoup d'humilité!!!
"Il faut 5 ans à un jeune apprenti pâtissier pour manier la poche à douille, et enchaîner les macarons" dixit Sébastien Brocard notre Pierre Hermé à nous les gourmandes du Léman...
crienafaire@gmail.com

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Je n'aurai pas le plaisir de gouter tes futures merveilles macaronnées pour cause départ, mais je vais me précipiter chez ce pâtissier baulois que je ne connais pas pour me consoler! T'en rapporter, volontiers, mais comment, quand ?? T'en envoyer alors ? j'essayerai sans promettre :-). Mille baisers et très bon été. G.

lory a dit…

uauu, moi aussi je veux un si beau collier..!!!

Ca tourne à l'obsession