En art, comme en cuisine, j'aime la simplicité
Erik Satie

MES PETITS SUCCES

Tout l'inverse de la recette ou vous vous dites...trop compliqué, trop long, trop d'ingrédients introuvables etc...
Simplicité, rapidité, et un effet boeuf garanti.

mardi 15 janvier 2008

Le dîner

Clip "Le dîner" de bénabar par osmozprod

Qui n'a pas eu un soir l'irrépréssible envie d'annuler un dîner, de se cacher sous les draps d'commander une pizza et d'mater la téloche
Qui ne l'a jamais fait?
Le fameux dîner dont vous avez la certitude, pour l'avoir déjà pratiqué un an avant, que vous allez vous y emmerder ferme, en prendre pour 3 plombes à condition d'se pointer à 9 heures, bercés par des sujets aussi fédérateurs et chiantissimes que l'immobilier à Genève, les douanes et ses restrictions alimentaires, l'inévitable bouclier fiscal de Nico et le rentrera...rentrera pas des expatriés blindés, sans occulter l'immuable, l'intarissable, sujet concernant l'Ecole, dont je pensais qu'après 12 ans à Gen'f j'en aurais fait le tour, mais c'était sans compter les nouvelles rentrées et leurs lots d'établissements promus, ajoutant à la difficulté du choix. Système Suisse, Français, Matu, Bac, Ecoles privées, publiques, "sur France", "sur Genève". Mortel, j'vous dis, overdose.
3 plombes à faire la belle, à se gaver de pain, à tendre son verre vide, à espérer l'impasse sur le fromage pour abréger le supplice, 3 plombes à guetter le regard complice de votre husband et le redouter à la fois, craignant l'irréparable fou rire, celui là même dont vous n'auriez pas du vous priver il y a un an a et qui vous aurait donné le privilège d'être rayés à jamais des listes et dispensés de ce sketch.
3 plombes à redouter le retour et le debriefing cinglant, pas tout à fait chrétien, sur nos hôtes, qui en l'espace d'un dîner, sont passés du statut d'amis à celui de gros cons! Bravo!

En fait tout ça , c'est pas vrai, 9 fois sur 10, on rentre emballés, visons pour 2008 le 10 sur 10 et sachons dire NON,

On s'en fout, on n'y va pas, on n'a qu'à se cacher sous les draps, on commandera des pizzas, toi la télé et moi, on appelle, on s'excuse, on improvise, on trouve quelque chose, on n'a qu'à dire à tes amis qu'on les aime pas et puis tant pis.

gcmartignac@bluewin.ch
ch.martignac@gmail.com

3 commentaires:

Anonyme a dit…

T'as pas intérêt à trouver une excuse au dîner de ce soir chez notre amie G., sinon je saurai pourquoi ;-). Et c'est compris, on parle pas d'école et pas d'immobilier. A défaut, on va lancer un sujet sur les gâteries...au toblerone ou les boules...de Malakoff !
G de R.

Chrys a dit…

Merci pour ta fidélité! prépare ta liste de sujets pour ce soir! en évitant H si possible!!

juliacgs a dit…

J'ai bien aimé la chanson, et le vidéo est très chouette!

(Je ferai ça la prochaine fois que je dois aller à un dînner et je ne suis pas envie!).

Ca tourne à l'obsession