En art, comme en cuisine, j'aime la simplicité
Erik Satie

MES PETITS SUCCES

Tout l'inverse de la recette ou vous vous dites...trop compliqué, trop long, trop d'ingrédients introuvables etc...
Simplicité, rapidité, et un effet boeuf garanti.

dimanche 11 novembre 2007

Légumes confits à la mozza de buffala

C'est mon grand classique, pour sortir enfin de la tomate mozza vite faite, mal faite.

Tomates gorgées d'eau, mozza caoutchouteuse. Bref le cauchemar absolu pour qui a les papilles un tantinet en éveil!

Les tomates sont très longues à confire, j'en profite donc toujours pour en faire un maximum à la fois. C'est là ou je peste contre mon four en rêvant d'une véritable cuisinière digne d'une mère de famille nombreuse et d'une maison grande ouverte !! mon husband me la promet pour notre future maison, on attaque notre 11ème année dans celle-ci, alors...! je me console en me disant que , les charges de gaz sont comprises dans mon loyer!!


Pour les tomates confites à la Mozza e buffala ou burrata

  • 2 voir, 3 kl de tomates allongées type roma ce sont celles qui ont le plus de pulpe
  • Thym
  • Romarin
  • huile d'olive
  • Mozzarella de bufalla ou burrata

Couper en deux les tomates dans le sens de la longueur

Disposez les sur le lèche frites préalablement huilé au pinceau, n'hésitez pas à superposer les tomates (vous verrez comme elles réduisent à la cuisson). ou utiliser 2 plaques.

Arrosez d'un filet d'huile d'olive et saupoudrez d'herbes.

Laissez confire 3 heures à four tiède 3-4 (90 à 120)

En fait, c'est à vous de surveiller que les tomates ne noircissent pas, elles vont se ratatiner et se ramollir. Pensez à enlever le romarin qui sera devenu super moche.
Vous disposerez dans l'assiette quelques tomates confites et une jolie tranche de Mozza de buffala ,arrosée d'un filet d'huile d'olive. Sel,poivre et petites feuilles de basilic.

C tout et


C RIEN A FAIRE
Pour les lectrices genevoises, sachez que je trouve de l'excellente burrata, chez Groccetti, à Cologny, elle n'est pas donnée, mais vaut vraiment le déplacement.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Coucou Chrystel , je viens enfin me balader sur ton blogue dont l'adresse m'a été donnée par une copine bordelaise ! C'est le comble!Je reconnais quelques bons petits plats dégustés chez toi et j'espère que dans ma cuisine le résultat sera le même ... Belle réalisation que ce blogue "tendance-chic", qui semble être victime de son succés !
gros baisers et à la prochaine ,on line ou ailleurs! Catherine de Rigaud

Ca tourne à l'obsession